Midtown New York : lieux d’intérêt à Manhattan

Si vous ne voulez pas manquer les principaux lieux d’intérêt de Manhattan, le quartier de Midtown est certainement le plus important et celui qui présente la plus forte concentration de « lieux cultes ». C’est aussi le quartier le plus touristique et le plus chaotique, et évidemment l’un des plus chers même s’il existe quelques astuces pour économiser de l’argent sur le logement et les endroits où dormir à New York.

Plan de Manhattan : comment se déplacer ?

Comme vous pouvez le voir sur la carte, Manhattan (le quartier le plus célèbre de la ville), peut être divisé en 3 parties. Pour mieux vous déplacer dans la ville, on vous recommande de comprendre le fonctionnement des transports et de savoir ce qu’est le centre-ville ou l’Uptown (on en a parlé ici aussi).

Midtown : Les lieux à voir

Si vous ne disposez que d’une journée (peut-être êtes-vous de passage lors d’une escale), promenez-vous ici et vous serez satisfait. Voici ce que vous rencontrerez dans un rayon de quelques kilomètres. On vous conseille de tout faire à pied : les distances ne sont pas excessives et, en marchant toujours le nez en l’air, vous ne vous sentirez pas fatigué.

  • Times Square : attendez le coucher du soleil et le lever des lumières en vous asseyant sur l’escalier rouge au milieu de la place.
  • 5e Avenue : en suivant cette artère (et en rejoignant la 42e rue), vous rencontrerez forcément la plupart des monuments et les boutiques les plus célèbres, dont les fameux vitraux Tiffany.
  • Chrysler Building, que vous pouvez voir dans toute sa splendeur si vous allez de Times Square à Grand Central Station (à visiter)
  • Sur la sixième, parallèle à la célèbre Cinquième, vous ne pouvez pas manquer le Rockefeller Center (surtout si vous êtes dans la période de Noël et que vous pouvez voir la célèbre patinoire). Ici, vous pouvez également monter au Top of Rock (par rapport à l’Empire, c’est moins cher, il y a généralement moins de queue et la vue est meilleure, car de là, vous pouvez également voir l’Empire, ce que vous ne pouvez évidemment pas faire si vous êtes dessus).
  • Empire State Building : peut-être le bâtiment « privé » le plus célèbre du monde
  • New York Public Library : magnifique bâtiment néoclassique, dont l’entrée est gratuite, célèbre parce qu’ici, Carrie de Sex and the City a décidé de se marier avec M. Big.
  • Les lumières de Broadway, les théâtres et les comédies musicales.

Quartier Flatiron

À quelques « blocs » de Times Square, un autre bâtiment symbolique, le Flatiron Building, appelé ainsi parce que, construit en angle, entre la 23e et la 5e, il a la forme d’un fer.

À proximité se trouve l’agréable Madison Square Park, avec ses écureuils affamés qui, désormais habitués aux visiteurs, viennent manger les miettes de leurs mains.

On a choisi de rester, avec un appartement pris sur Airbnb, tout près. On a donc apprécié le parc lors des promenades du soir, également parce qu’à l’intérieur se trouve un point Shake Shack, la célèbre chaîne de restaurants de hamburgers (d’un niveau plus élevé que McDonald’s et Burger King), avec des tables extérieures dans le parc.

Quelques mètres plus loin, une autre place célèbre : Union Square.

Hell’s Kitchen

Hell’s Kitchen est un quartier « étrange », sur lequel on ne pouvait honnêtement pas mettre le doigt et qu’on s’est promis de revisiter. Elle a eu une mauvaise réputation il y a quelques années lorsqu’elle a été envahie par des gangs de motards. Maintenant, on le répète, du point de vue de la sécurité, Manhattan est absolument calme (il y a des gens à toute heure du jour et de la nuit), sauf à Central Park (où, en raison de sa taille, il vaut mieux ne pas s’aventurer seul la nuit, car il est facile de se retrouver dans des endroits isolés). La principale attraction est constituée par les Piers, les jetées rénovées sur l’Hudson. Les croisières fluviales partent d’ici.

Chelsea : galeries d’art et High Line

Chelsea est certainement un quartier fascinant et « beau », il semble construit dans le but de plaire aux yeux des touristes. Trois choses, pour ne citer que les principales, sont incontournables :

  • Chelsea Market : un marché couvert avec des magasins branchés et à la mode.
  • Les galeries d’art, en accès libre, qui constituent pratiquement un musée d’art moderne et contemporain (par exemple, vous y verrez également des œuvres de Warhol en vente).
  • La High Line : il s’agit d’un projet de réutilisation d’une ancienne ligne ferroviaire surélevée. Maintenant, c’est une magnifique promenade, entre les toits de Chelsea. La High Line est parallèle à la Tenth Avenue, vous pouvez monter où vous voulez, depuis l’un des nombreux escaliers qui jalonnent le parcours. On en est tombé amoureux. C’est impossible à décrire, un mélange entre un parc et une promenade, avec des œuvres d’art, des endroits pour pique-niquer ou se détendre et des vues magnifiques : on le recommande aux amateurs de photographie.

Ici aussi, n’oubliez pas de voir ce qui reste du Chelsea Hotel, lié aux Sex Pistols et à de nombreux artistes, musiciens, rock stars des années passées. Il est impossible d’énumérer tous ceux qui ont séjourné ici. Il semble que la toute jeune Madonna ait séjourné ici avec Basquiat et que même Jon Bon Jovi y ait dédié une chanson.